Delphine Bagarry

Delphine Bagarry candidate aux élections Législatives 2017 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence

CPTS 04 : Une belle première étape vers la médecine de demain

L’hôpital de Riez accueillait lundi 8 octobre une première réunion dans le département en vue de créer une communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS).
En coopération étroite avec le Docteur Celine Orhond, directrice de la Plateforme Territoriale d’Appui Apport Santé, l’ARS 04 et l’hôpital de Riez, une trentaine de personnes a répondu à mon invitation.

photo de la réunion du 8 oct 18
Réunion à l’hôpital de Riez

Ce dispositif de CPTS créé par la loi de modernisation du système de santé de 2016 est une organisation des acteurs de santé d’un territoire (professionnels de ville, établissements sanitaires et médico-sociaux, acteurs du social, de la prévention, usagers ) qui a pour but de renforcer leur coordination et d’améliorer la prise en charge de la population. La CPTS doit être formalisée par un projet de santé répondant aux besoins de la population. Aucune n’existe encore en région PACA, même si Arles et Aix-en-Provence ont beaucoup avancé sur ce sujet.
Ces professionnels devront construire ensemble un projet territorial de santé. Des moyens financiers sont alloués aux CPTS pour les aider à développer et/ou à formaliser un travail en commun, et ils peuvent utiliser des supports logistiques, notamment de la Plateforme Territoriale d’Appui pour des actions en matière de prévention ou d’éducation thérapeutique, dont on sait qu’elles sont essentielles pour le traitement des maladies chroniques.
C’est une nouvelle façon de travailler dans l’intérêt des patients et des territoires. La prise en charge des soins a changé, la façon de travailler des professionnels aussi. La CPTS est un des outils qui permettra une prise en charge plus efficace des patients. C’est aussi un excellent outil de lutte contre les « déserts médicaux », car les jeunes praticiens sont demandeurs de travailler en réseau et ne veulent pas se retrouver isolés.
Tous les maires du secteur de l’hôpital de Riez avaient été invités, ainsi que tous les professionnels de santé libéraux qui ont répondu présents en grande majorité (médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, podologue, orthophonistes, pharmaciens).
L’initiative a retenu l’intérêt des acteurs institutionnels et du secteur médico-social puisque étaient présents Monsieur Casciano Directeur de la CPAM 04, Monsieur Bernier représentant l’ARS04, Monsieur Franck Pouilly, directeur de l’hôpital de Manosque, MM. Jacky Comte et David Nasi, de la Mutualité Française 04, mais aussi les référentes de la MAIA et du CLIC du Pays de Haute-Provence.
La balle est maintenant dans le camp des professionnels qui se réuniront prochainement pour définir ensemble leur projet et leur périmètre d’intervention.
Une belle première étape, passée avec enthousiasme, vers la médecine de demain.