Delphine Bagarry

Delphine Bagarry candidate aux élections Législatives 2017 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence

Journée mondiale de l’hygiène menstruelle : pour en finir avec le tabou des règles

Les femmes dépenseraient entre 8000 et 23000 euros pour leurs règles tout au long de leur vie, et près d’1,7 million d’entre elles seraient en situation de précarité menstruelle en France. Travailleuses pauvres, sans abris ou étudiantes : nombreuses sont celles qui ne peuvent accéder aux protections menstruelles faute de moyens et sont donc contraintes d’utiliser des alternatives dangereuses pour leur santé.

Dans une tribune parue ce jour, la Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a annoncé l’expérimentation en septembre 2020 de la gratuité des protections hygiéniques dans plusieurs lieux collectifs – collèges, lycées et universités mais aussi dans certains lieux publics. C’est un premier pas essentiel et nous nous en réjouissons. Nous l’interpellons aujourd’hui pour l’interroger sur les détails de la mise en œuvre de l’expérimentation. Et nous voulons aller plus loin, parce que nous considérons qu’il est essentiel de lever les freins financiers à l’accès à l’hygiène menstruelle : nous souhaitons que soient étudiés la suppression de la taxe tampon ainsi que l’encadrement des prix des protections hygiéniques.

Lire la suite de notre communiqué