Delphine Bagarry

Delphine BAGARRY, députée de la 1re circonscription des Alpes de Haute-Provence. AGIR, ÉCOUTER et INFORMER !

La clause de conscience spécifique à l’IVG est archaïque

La clause de conscience spécifique à l’IVG est archaïque, rétrograde, paternaliste et patriarcale. Son utilité politique et sociale d’il y a un demi siècle n’est plus d’actualité. Elle culpabilise et dissuade les femmes, fait de l’IVG non un droit réel mais uniquement toléré.

C’est un combat qu’il nous faudra continuer de mener.

En attendant, je me réjouis de l’adoption de la proposition de loi d’Albane Gaillot. Les modalités pratiques qu’elle comporte portent de réelles avancées pour la santé des femmes.

Mon intervention