Delphine Bagarry

Delphine Bagarry candidate aux élections Législatives 2017 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence

L’Europe : espace démocratique le plus important pour notre avenir

Je me réjouis de la participation toujours plus importante depuis 10 ans pour ces élections.
Je me réjouis qu’aient été élus une majorité de députés pro-européens convaincus et ambitieux.
Cependant en France, près d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé, et plus d’un tiers remettent en cause la légitimité de l’existence de l’Union européenne ou de son fonctionnement.

Et pourtant l’Europe est l’espace démocratique le plus important pour notre avenir.

drapeau europe

C’est au niveau de l’Europe que se jouent les orientations politiques majeures concernant notre alimentation, notre santé, la recherche, notre culture partagée, notre biodiversité, la transition énergétique, et bien-sûr la paix.

Si nous voulons une société plus juste socialement, plus unie et où la démocratie sera toujours respectée, si nous voulons lutter efficacement contre le dérèglement climatique et pour la survie de l’humanité, il importe d’agir à cette échelle européenne, avec des objectifs communs, des actions collectives.

Je ne crois pas en un futur qui soit une course effrénée vers plus de croissance et le consumérisme, et pour autant la mondialisation et le libre-échange ne sont pas une fatalité mortifère s’ils sont régulés et utilisés intelligemment pour le bien de tous. Le « bien vivre » ensemble, l’inclusion sociétale ne doivent pas avoir de frontières.

Je crois à un droit partagé à une société juste et économe climatiquement, une société où développement durable rime avec épanouissement collectif et multiculturalisme, une société où métropoles et campagnes ne soient pas en concurrence pour l’emploi, l’innovation et l’audace.
Je crois à une sobriété énergétique globale nécessaire à la qualité de l’air, des sols et à la biodiversité,
Je crois à une société ouverte et accueillante, qui agit concrètement par un poids politique fort pour aider les pays en guerre, les pays d’où des millions de personnes fuient la misère et la persécution.
Et je crois que nous pouvons relever ce défi humanitaire en s’unissant durablement dans une communauté européenne optimiste et exemplaire pour les autres continents.

Je suis confiante dans nos nouveaux députés européens, Vive l’Europe !