Delphine Bagarry

Delphine BAGARRY, députée de la 1re circonscription des Alpes de Haute-Provence. AGIR, ÉCOUTER et INFORMER !

Nous retrouvons l’espoir d’un avenir désirable et soutenable

Ce soir, je remercie toutes les électrices et tous les électeurs de la première circonscription des Alpes de Haute-Provence. Je remercie particulièrement les militantes et les militants, ainsi que toutes les formations politiques de gauche qui ont fait campagne à mes côtés, pour porter le programme de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale.

C’est grâce à l’union de la gauche, au programme partagé et concret, à une puissante dynamique citoyenne, à une campagne riche, active, axée sur l’échange et la rencontre permanents que les citoyens des Alpes de Haute-Provence ont retrouvé ce soir l’espoir d’un avenir désirable et soutenable. 

Mais l’extrême droite fait plus de 30%, l’abstention est à 48,11%, révélateurs d’une démocratie affaiblie, d’un système qui s’effrite et qu’il nous faut assurément revoir en profondeur. Faire vivre la démocratie de proximité, pour qu’elle ne se résume plus uniquement au vote, c’est le programme de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale.

C’est ce à quoi je m’engage en proposant de mettre en place une Assemblée de circonscription, organe de débat sur les grands sujets nationaux mais aussi force de proposition dont je me ferai la porte-parole à l’Assemblée nationale, votre porte-parole.

Désormais, nous sommes la seule alternative face à un projet autoritaire qui met à mal notre République, qui abîme nos services publics, crée de la précarité, fragilise notre modèle de sécurité sociale, et vit du rejet de l’autre. 

Nous sommes aujourd’hui, une multitude rassemblé·e·s autour d’un réel projet de société, qui, seul, répond à la triple urgence d’écologie, de démocratie et de solidarité.

Le 19 juin, transformons l’espoir en victoire !