Delphine Bagarry

Delphine BAGARRY, députée de la 1re circonscription des Alpes de Haute-Provence. AGIR, ÉCOUTER et INFORMER !

NUPES #1 : Réformer la Ve République

Au vœu de stabilité auquel devait répondre la Ve République, s’est substitué le Gouvernement isolé d’un homme seul, le président de la République, éloignant les institutions des citoyens, du peuple. Ainsi, le rôle du Parlement s’est ainsi amoindri, le limitant uniquement à un instrument au service du Gouvernement, qui détermine son calendrier et dispose de l’initiative dans le dépôt des lois.

La faiblesse des contre-pouvoirs, conjuguée à la faible implication des citoyen·ne·s participent, avec d’autres éléments, à accroître le fossé qui s’est creusé entre la société et les élu·e·s censé·e·s les représenter.

Il est donc plus que temps de réactiver le rôle du parlement et par là même de rendre effective la représentation du peuple.

C’est précisément ce que propose la Nouvelle Union populaire écologique et sociale : une modification profonde de la Constitution permettant une réelle intervention citoyenne et un partage strict des pouvoirs législatifs et exécutifs.

Cela notamment par : 

  • la composition d’une Assemblée constituante composée de citoyen·ne·s élu·e·s et tiré·e·s au sort ; 
  • l’inscription dans la Constitution d’un Référendum d’initiative citoyenne (RIC) ;
  • l’élection de l’Assemblée nationale au scrutin proportionnel et la revue du calendrier électoral pour dissocier les élections législatives de l’élection présidentielle ; 
  • la suppression de l’influence des lobbys dans le débat parlementaire ; 
  • la consécration de la règle verte au sein de la Constitution, selon laquelle on ne prélève pas davantage à la nature que ce qu’elle est en état de reconstituer.

En circonscription, pour rendre notre démocratie plus vivante et renforcer les voix des citoyen·ne·s, j’ai comme ambition d’expérimenter un Conseil Citoyen de Circonscription, un lieu où les habitant·e·s des Alpes de Haute Provence travailleront directement, avec moi, à la fabrique de la proposition de loi.

Communiqué du 27 mai 2022