Delphine Bagarry

Delphine Bagarry candidate aux élections Législatives 2017 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence

Pour protéger les femmes, protégeons les sages-femmes

Alors que l’accompagnement médical qu’assurent les sages-femmes de la puberté à la ménopause est crucial, il semble évident qu’en retour nous leur assurions les moyens nécessaires à l’exercice de leur profession.

Représentant pourtant un réel pilier dans la vie de chaque femme en les accompagnant dans leur suivi gynécologique, durant leur grossesse, à la naissance de leur enfant, et parfois même en prévenant et en alertant les violences conjugales, les sages-femmes ne sont ni reconnues ni gratifiées à la hauteur de leurs missions.

Au contraire, elles font face à une extension de leurs activités, et cela dans des conditions de travail détériorées. Un manque criant d’effectif, de rémunération, de reconnaissance, et de valorisation les incombent, leur statut médical est, de surcroît, hautement fragilisé. Tant de facteurs qui entachent l’attractivité de la profession et qui menacent ainsi sérieusement l’accès, pour toutes les femmes, à des soins vitaux de qualité. 


Les sages-femmes ont exprimé à maintes reprises leur profond malaise. Elles nous ont également mis en garde face au danger de la situation. Leurs syndicats ont tous fait de même. 

Je crois qu’il est urgent de les écouter, d’entendre leurs revendications salariales, statutaires et structurelles, pour les protéger elles, pour toutes nous protéger.

Présente à leur côté à la manifestation nationale jeudi, je continuerai à les soutenir.  

Communiqué du 08 octobre 21