Delphine Bagarry

Delphine Bagarry candidate aux élections Législatives 2017 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence

Rehausser la place de la protection de l’environnement

La France garantit la préservation de l’environnement et la diversité biologique et la lutte contre le
dérèglement climatique .


J’ai voté pour le projet de loi constitutionnelle relatif à la préservation de l’environnement afin que
les Français puissent, par référendum, inscrire cette phrase à l’article 1er de notre Constitution.

Ce texte reprend, en grande partie, la proposition émise par la Convention citoyenne pour le
climat , expérience démocratique unique puisque c’est par un collège de 150 citoyens tirés au sort et
représentant tous les âges, tous les diplômes, tous les métiers et tous les territoires.


La qualité des travaux réalisés par ce collectif a prouvé que lorsque nous prenons le temps de nous
appuyer sur la société civile en lui laissant le temps de travailler, le débat public gagne en pertinence.
Notre démocratie a besoin de participation citoyenne.


En reprenant cette proposition de modification de l’article 1er de notre Constitution, l’Assemblée
nationale propose donc à tous les Français de rehausser la place de la protection de
l’environnement dans notre loi fondamentale, afin d’inscrire un véritable principe d’action des
pouvoirs publics pour agir en faveur de l’environnement .


Désormais il faut que le Sénat adopte dans les mêmes termes que l’Assemblée nationale le projet de
loi afin qu’il puisse vous être soumis par référendum. Je fais le voeu que les sénateurs soient guidés
par leur sagesse pour adopter ce texte. Il est nécessaire qu’un grand débat démocratique ait lieu en
faveur de l’environnement et de la biodiversité.

Communiqué de presse du 16 mars 2021