Delphine Bagarry

Delphine Bagarry candidate aux élections Législatives 2017 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence

Retraites : Les avancées sur la pénibilité sont insuffisantes, faisons confiance aux parlementaires !

Nous, députés de la majorité, prenons acte des annonces du Premier ministre ce jour au sujet de la première vague de négociations en lien avec l’examen du projet de loi portant réforme des retraites, hors financement, dont l’échéance des négociations est prévue pour avril. Nous prenons acte de l’impossibilité pour les partenaires sociaux et le Gouvernement de s’accorder sur la prise en compte de la pénibilité. Nous formulons le vœu que ces négociations amenées à se poursuivre, soient conclusives à terme.

Si jusqu’ici, nous, députés de la majorité, avons toujours choisi de faire confiance aux acteurs du dialogue social, il relève de notre devoir de nous saisir de l’examen du projet de loi la semaine prochaine dans l’hémicycle et de faire valoir nos pleines prérogatives de législateurs.

Attachés à la solidarité nationale et à l’accompagnement des plus vulnérables, nous sommes convaincus que letravail parlementaire doit permettre d’aller plus loin dans la prise en compte de la pénibilité, au titre de la prévention comme de la réparation, pour les métiers difficiles ou les carrières longues. Fiers de nos industries et entreprises, il nous faut conserver aussi l’attractivité de ces métiers.

Sous aucun prétexte les travailleurs ne sauraient être pénalisés par une absence d’accord sur ce sujet majeur de la pénibilité. Nous appelons le Gouvernement et les partenaires sociaux à nous faire confiance à leur tour tout en poursuivant leurs négociations. Il nous appartient d’être à la hauteur des ambitions que porte le texte, de les renforcer et de les graver dans le marbre de la loi.

Communiqué de presse du 13 février 2020

Signataires :
Martine WONNER, Députée
Delphine BAGARRY, Députée
Stella DUPONT, Députée,
Hubert JULIEN-LAFERRIERE, Député
Marion LENNE, Députée
Nathalie SARLES, Députée