Delphine Bagarry

Delphine Bagarry candidate aux élections Législatives 2017 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence

Un an de stratégie nationale de lutte contre la pauvreté

Le 13 septembre 2018, Emmanuel Macron annonçait sa volonté de voir la pauvreté éradiquée d’ici une génération.

Sous l’impulsion du délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, Olivier Noblecourt, de très nombreux chantiers ont été ouverts avec la mobilisation des services de l’Etat dans nos territoires, des départements et des communes, mais aussi des associations et des bénéficiaires de cette politique publique. Les chantiers sont structurés autour de 5 grands axes :

  • L’égalité des chances dès les premiers pas, pour rompre les déterminismes sociaux,
  • La garantie au quotidien les droits fondamentaux des enfants pour lutter contre les environnements attentatoires au développement des enfants pauvres,
  • Un parcours de formation garanti pour les jeunes pour investir massivement dans la formation de la jeunesse,
  • Des droits sociaux plus accessibles pour lutter contre le non-recours,
  • L’investissement pour l’accompagnement de tous vers l’emploi pour une sortie durable de la pauvreté par l’autonomie par le travail.

Les premières mesures se concrétisent dès cette année, notamment pour casser les dynamiques de reproduction de la pauvreté : le bonus mixité dans les crèches, la tarification sociale des cantines, les petits déjeuners à l’école.

Très attentive à la concrétisation de cette stratégie, je suis rapporteure d’un avis budgétaire pour la future loi de finance qui rendra à la fin du mois d’octobre un bilan d’étape sur la mise en œuvre de ce plan et sur l’efficacité des crédits engagés.

Investie dans la lutte en faveur des droits des personnes les plus démunies, je suis particulièrement attachée à la réussite de ce plan de lutte contre la pauvreté.