Delphine Bagarry

Delphine Bagarry candidate aux élections Législatives 2017 1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence

Actualité

06 juin -
Développement de serres chauffées en bio

Depuis maintenant quelques semaines, nous voyons surgir sur le devant de la scène de nombreux articles de presse, ainsi que des pétitions faisant part d'une certaine inquiétude face au développement de serres chauffées en bio. Je souhaitais vous informer que de nombreux députés, à l’initiative...

Lire la suite
28 mai -
L’Europe : espace démocratique le plus important pour notre avenir

Je me réjouis de la participation toujours plus importante depuis 10 ans pour ces élections.Je me réjouis qu’aient été élus une majorité de députés pro-européens convaincus et ambitieux.Cependant en France, près d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé, et plus d’un tiers remettent en cause...

Lire la suite
20 mai -
Saisine du Conseil constitutionnel sur le fichier AEM

Fichier d’aide à l’évaluation de la minoritéCommuniqué des députées Delphine Bagarry, Sonia Krimi, Martine Wonner et Stella DupontOpposées à la création d’un fichier biométrique sur les enfants isolés étrangers lors de l’examen de la loi pour une immigration maîtrisée, un droit d'asile...

Lire la suite
11 mai -
Proposition de loi sur les jeunes majeurs vulnérables

Ce texte répond à une situation intolérable et pour laquelle nous devons agir.Les députés ont adopté, le 8 mai, avec une très large majorité, la proposition de loi visant à renforcer l’accompagnement des jeunes majeurs vulnérables vers l’autonomie.Ce texte répond à une situation intolérable...

Lire la suite
25 mars -
Projet de loi santé – un texte de progrès

L’examen, en 1re lecture, du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé s’est achevé dans l’hémicycle dans la nuit du 22 au 23 mars 2019. Les principales mesures de ce texte devraient répondre à plusieurs enjeux : celui de...

Lire la suite
-
Jeunes migrants : je suis contre l’usage des tests osseux

Les tests osseux sont contestés par de nombreuses personnes depuis plusieurs années ; le monde humanitaire, le monde associatif, par le Défenseur des Droits et récemment, la Ministre de la Santé qui souhaite un usage très limité.Les principales raisons de ces réserves sont celles-ci...

Lire la suite